L’ergonomie peut-elle réduire le stress au travail ?

Nos produits répondent à vos besoins

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
carrés

De prime abord, il est tentant de penser que le stress est une affaire personnelle. Il s’agit d’une expérience émotionnelle propre à chacun qui a des conséquences dans la vie privée comme au travail. Les experts nous informent que le stress est le résultat d’un ensemble de problèmes : épuisement professionnel, insécurité de l’emploi, débordements dans la vie personnelle, tâches inintéressantes ou trop peu variées… Quelle qu’en soit la cause, le résultat du stress peut se transformer en blessures, en maladies, jusqu’à faire chuter la productivité au travail.

Le stress au travail est une réponse physique et/ou psychique à des facteurs de stress. Ces derniers sont nombreux. Il peut s’agit de délais serrés, de quotas difficiles à respecter, d’un apprentissage difficile par rapport à une nouvelle tâche ou procédure, un manque de responsabilités…
Chez certaines personnes, le stress peut être perçu comme bénéfique. Il est même la principale source de motivation qui pousse l’individu à accomplir une tâche ou un devoir. Pour d’autres, le stress produit l’effet inverse, conduisant à l’absentéisme, une baisse de productivité et un risque accru de troubles musculosquelettiques (TMS).

 

Les facteurs de risques de blessures liées au stress au travail

S’il est difficile d’établir une liste exhaustive des facteurs de risques de blessures liées au stress au travail, il est au moins possible d’en dresser une qui comporte les plus courants :

  • Une charge de travail excessive
  • Un ressenti, de la part des collaborateurs, d’être dépassé par une charge de travail qui rend impossible la possibilité de se détendre après le travail
  • Les conflits entre employés et responsables
  • La violence verbale lors de confrontations avec les clients ou le public
  • Les menaces de préjudice physique ou de blessures
  • Le port fréquent de charges, en maintenant une posture contraignante
  • La vibration d’un outil électrique tenu entre les mains
  • Les mouvements répétitifs des bras
  • Un travail effectué avec un poignet dévié ou plié
  • Un travail effectué avec la tête ou le cou plié ou tordu de manière excessive
  • Une position assise prolongée et l’utilisation d’un ordinateur
  • Le fait de rester assis au travail pendant 30 minutes ou plus sans pause

 

Fatigue et irritabilité au travail

La plupart des êtres humains réagissent de la même manière lorsqu’ils éprouvent des maux, des douleurs et autres sensations de raideur au niveau du corps : ils deviennent irritables. Au travail, ce mal-être se transforme rapidement en perte de productivité. Le rapport de cause à effet est très simple à comprendre : lorsqu’un homme ou une femme n’est pas en forme, il ou elle n’est pas à l’aise et se concentre plus difficilement sur les tâches à exécuter.

Si l’on prend le temps de réfléchir aux douleurs et aux maux que l’on ressent lorsque nous travaillons, nous pouvons rapidement nous rendre compte de ceux qui sont étroitement liés à la configuration du bureau. Un poste de travail inadapté peut donc, à terme, augmenter le risque de souffrance et de blessures… et donc le niveau de stress !

Si le niveau de stress impacte la productivité d’un seul individu, il est facile de comprendre à quel point celle de toute une équipe peut être affectée si chacun des collaborateurs est à risque. L’un des moyens de protéger les collaborateurs est donc de minimiser les facteurs de risque, donc les sources de stress. Contrôle de l’éblouissement des écrans, réduction des mouvements inutiles, amélioration de la posture, mise à disposition des équipements à hauteur idéale… ce sont autant d’éléments que l’employeur peut améliorer, en recourant à des solutions ergonomiques au travail.

 

Ergonomie du poste de travail

L’amélioration du poste de travail passe nécessairement par l’optimisation de l’ergonomie. Les spécialistes du bien-être et de la santé au travail, dont les ergonomes font partie, proposent des conseils d’amélioration des postes de travail tels que :

  • L’utilisation d’un bureau réglable en hauteur (bureau assis-debout)
  • Les écrans permettant de diminuer la fatigue oculaire
  • Les solutions minimisant les douleurs au niveau du cou et des épaules
  • L’utilisation d’un clavier et d’une souris ergonomiques

Bien évidemment, l’ergonomie du poste de travail n’est pas la seule solution capable de favoriser la diminution du stress au travail. Par exemple, l’activité physique est une manière de contribuer à l’équilibre personnel, à raison de quelques instants toutes les heures ou toutes les deux heures. En variant la position du corps au travail, les individus se protègent contre les blessures et risques de troubles musculosquelettiques (TMS), favorisent leur circulation sanguine et bénéficient d’un gain d’énergie supplémentaire.

Réduire le stress au travail permet de stimuler la créativité et la productivité des individus. Et si vous en profitiez pour discuter, avec nos conseillers commerciaux, de la façon dont vous pouvez réduire le stress au travail de vos collaborateurs ? Contactez Ergofrance au 03 88 20 39 39 ou par mail en complétant le formulaire en ligne.

Nos conseils

Partez à la découverte du blog Ergofrance

ERGOFRANCE EST
À VOTRE ÉCOUTE

Avez-vous des questions ?
Avez-vous besoin d’informations ?
Contactez-nous !

Ergofrance, spécialiste de l’ergonomie et de la santé au travail, est à votre écoute pour répondre à vos questions sur des éléments liés à l’ergonomie de vos postes de travail, le bien-être de vos collaborateurs et pour apporter des solutions innovantes et durables pour maximiser votre productivité.
carrés3

En quoi pouvons-nous vous aider ?