Qu’appelle-t-on équipement de travail ergonomique ?

Nos produits répondent à vos besoins

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
carrés

Selon un article paru récemment sur bfm.tv*, plus de 90 % des cadres passent toute la journée assis à leur bureau. Par jour, cela représente de sept à dix heures en position assise. C’est beaucoup. Et si le poste de travail n’est pas ergonomique, il ne faut que peu de temps pour ressentir les premières conséquences, tant pour les personnes concernées que pour l’entreprise dans son ensemble.

 

Qu’est-ce que l’ergonomie ?

L’ergonomie est une discipline qui se concentre sur l’amélioration des conditions de travail des Hommes. Avec la sédentarisation et la standardisation, il est désormais nécessaire de tenir compte des répercussions de ces mouvements répétitifs. À titre d’illustration, 15 % des travailleurs sont victimes de troubles musculosquelettiques (TMS). Tendinites, gonflements des jambes et maux de dos en sont les manifestations les plus fréquentes.

Exercer une activité professionnelle ne devrait pas être corrélé à l’apparition de maladies. En foi de quoi, ces dernières années, les chercheurs ont développé du matériel de bureau adapté à l’immobilisme prolongé. Ces derniers sont regroupés au sein de l’appellation “équipement de travail ergonomique“.

 

Quels sont les principaux équipements de travail ergonomiques ?

Représentant 87 % des maladies professionnelles, les TMS sont responsables de 20 % des accidents ayant lieu au travail (source : cnfce.fr*). En plus de ces incidents, les maladies liées à des postes non ergonomiques occasionnent une baisse de productivité et de l’absentéisme. Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, équipez votre bureau des équipements de travail ergonomiques qui suivent.

  1. Les fauteuils de bureau ergonomiques

Tout employé de bureau devrait posséder un fauteuil de bureau ergonomique. Épousant naturellement la courbe de l’épine dorsale, un fauteuil de bureau ergonomique permet d’éviter les maux de dos. Pour une productivité renforcée, cet équipement de travail ergonomique peut être accompagné de repose-pieds ou d’un rehausseur d’écran.

  1. Le repose-pied

Peut-être, faites-vous partie de ces personnes qui ont tendance à étendre les jambes au bureau. C’est une très mauvaise idée. De fait, il a été prouvé que cette position favorisait l’insuffisance veineuse et, par ricochet, l’apparition de jambes lourdes.

Idéalement, les jambes devraient être posées à plat durant le travail. Pour cela, parfois, il est recommandé d’investir dans un repose-pied. Cela est d’autant plus vrai si le siège est surélevé ou que le fauteuil n’est pas réglable.

  1. Le clavier ergonomique

Combien de fois posez-vous les mains sur votre clavier ? Probablement une centaine de fois par jour. Oui… Le clavier est un équipement de bureau fortement sollicité. C’est pourquoi il est fortement recommandé d’investir dans un modèle ergonomique.

À la différence de ses comparses, un clavier ergonomique réduit la distance entre la main droite et la souris. Afin de privilégier une disposition plus naturelle des poignets, l’équipement de travail ergonomique est aussi légèrement courbé.

  1. Le tapis de souris ergonomique

Grâce à sa poche en mousse ou en gel, cet équipement de travail ergonomique permet de soulager la pression qui s’exerce sur les poignets. Pour quelques euros, évitez d’avoir des douleurs osseuses en fin de journée.

 

* Sources de l’article :

Nos conseils

Partez à la découverte du blog Ergofrance

ERGOFRANCE EST
À VOTRE ÉCOUTE

Avez-vous des questions ?
Avez-vous besoin d’informations ?
Contactez-nous !

Ergofrance, spécialiste de l’ergonomie et de la santé au travail, est à votre écoute pour répondre à vos questions sur des éléments liés à l’ergonomie de vos postes de travail, le bien-être de vos collaborateurs et pour apporter des solutions innovantes et durables pour maximiser votre productivité.
carrés3

En quoi pouvons-nous vous aider ?