Qu’est-ce que la QVCT (Qualité de Vie et des Conditions de Travail) ?

Nos produits répondent à vos besoins

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
carrés

Le 31 mars 2022, l’acronyme QVT (Qualité de Vie au Travail) a laissé sa place à celui de QVCT (Qualité de Vie et des Conditions de Travail). Au-delà du simple changement de nom, il s’agit pour les partenaires sociaux à l’origine de l’Accord National Interprofessionnel (ANI) qui a abouti à l’acronyme QVCT, de mettre en avant les conditions de la pratique du travail en lui-même plutôt que ses périphéries.

 

Qualité de vie au travail : un avant et un après Covid-19

Après les confinements successifs de 2020-2021, les salariés semblent davantage concernés par leurs conditions de vie au travail. Un sondage IFOP de mai 2020 indique que 81% des salariés considèrent désormais l’amélioration des conditions de vie au travail comme primordiale (contre 56% en 2018).

Absentéisme, important turnover, baisse de la productivité, de mauvaises conditions de vie pénalisent l’entreprise. Une étude IBET du cabinet Mozart Consulting datée de 2018 estime le coût du mal-être au travail en France à 13 340€ par salarié et par an. Les études d’après-covid devraient vraisemblablement conclure à une hausse de ces chiffres.

 

Mesurer la QVCT : un impératif pour les entreprises

Mesurer la Qualité de Vie et des Conditions de Travail est donc essentiel pour le manager. L’ANI de 2020 propose des méthodes afin de réaliser un état des lieux de la qualité de vie dans l’entreprise.

La QVCT se mesure en fonction de la perception du salarié, il s’agit donc de récolter les impressions de celui-ci à travers :

  • Les indicateurs de santé,
  • Les indicateurs de perception,
  • Les indicateurs de fonctionnement.

 

Une fois cette étude réalisée, une politique d’amélioration de la QVCT peut être mise en place, incluant la formation des managers, la refonte des espaces de travail, une meilleure communication au sein de l’entreprise, une écoute des salariés quant à la flexibilité des horaires, au télétravail, etc.

 

L’ergonomie au centre de l’amélioration de la QVCT

L’amélioration de la QVCT passe donc souvent par des efforts difficiles à quantifier sur un temps court pour le salarié. Or, c’est bien sur la perception de celui-ci que doivent porter ces efforts. Une première étape portant sur l’ergonomie est tangible et permet de lancer une politique de bien-être au travail qui trouvera l’assentiment du personnel.

Par ailleurs, l’ANI de 2020 a mis l’ergonomie au centre de ses préoccupations (chapitres 1.1, 1.2, 3.1 et 3.2). La santé au travail est une composante essentielle de la QVCT. Un poste de travail tenant compte de l’ergonomie permet de prévenir les douleurs musculosquelettiques qui sont, selon le ministère du travail, la première cause d’absentéisme en France.

 

La Qualité de Vie et des Conditions de Travail est donc l’un des enjeux les plus importants de la prochaine décennie. Dans un monde connecté où bon nombre de salariés ont récemment découvert les vertus du télétravail et les possibilités de mutation et d’autoentreprises offertes par le net, leur proposer un cadre de vie agréable et ergonomique sur leur lieu de travail est devenu un objectif de première importance pour l’entreprise.

Nos conseils

Partez à la découverte du blog Ergofrance

ERGOFRANCE EST
À VOTRE ÉCOUTE

Avez-vous des questions ?
Avez-vous besoin d’informations ?
Contactez-nous !

Ergofrance, spécialiste de l’ergonomie et de la santé au travail, est à votre écoute pour répondre à vos questions sur des éléments liés à l’ergonomie de vos postes de travail, le bien-être de vos collaborateurs et pour apporter des solutions innovantes et durables pour maximiser votre productivité.
carrés3

En quoi pouvons-nous vous aider ?