5 tâches potentiellement dangereuses sur le plan ergonomique

Nos produits répondent à vos besoins

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
carrés

Les risques ergonomiques au sein d’une entreprise sont réels. A ce titre, les employeurs doivent être pleinement conscients des risques encourus par leurs collaborateurs, quelles que soient les tâches effectuées. Ainsi, pour chaque poste, il convient d’identifier les différents risques et tenter de minimiser ces derniers du mieux possible. Explications.
 

Les différents risques ergonomiques potentiels sur le lieu de travail

Sur le lieu de travail, les risques ergonomiques sont potentiellement nombreux et peuvent, dans certains cas, nuire à la santé des employés. Parmi les situations à risque les plus courantes :

  • Le stress de contact
  • La manipulation d’objets tranchants
  • Les efforts musculaires
  • Les mouvements répétitifs
  • L’éclairage inadéquat

 

 Le stress de contact

On parle de stress de contact dès lors qu’une partie du corps fait pression directe sur un support. Ainsi, les tendons, les nerfs et les vaisseaux sanguins sont soumis à un stress inhabituel. A terme, ce dernier peut endommager certains muscles.
 

La manipulation d’objets tranchants

Ce n’est un secret pour personne, manipuler des objets tranchants de façon incorrecte peut causer des blessures plus ou moins graves. Ces dernières ne sont pas nécessairement en lien avec le fait de se couper. En effet, une mauvaise tenue de l’outil peut impacter sur tout ou partie du corps de l’employé.
 

Les efforts musculaires

Certains efforts peuvent entraîner des conséquences néfastes sur le corps et les articulations. En effet, un mouvement effectué de manière répétée et incorrecte peut entraîner des troubles musculosquelettiques (TMS). Certaines positions, comme la position assise ou debout prolongée, sont également nocives pour les articulations.
 

Les mouvements répétitifs

Les mouvements répétitifs sont l’une des principales causes des problèmes ergonomiques au travail. En effet, une exposition en continu, liée à des travaux répétitifs, peut elle aussi occasionner des TMS à terme.
 

L’éclairage inadéquat

Sur un poste de travail ergonomique, il est essentiel de profiter d’un éclairage adapté. En effet, un éclairage mal adapté entraîne une fatigue oculaire. À la longue, cette fatigue oculaire peut se transformer en gêne ou en déficience visuelle.
 

Les problèmes causés par une mauvaise ergonomie au travail

Les risques ergonomiques sont source de nombreux problèmes chez les salariés en entreprise. En effet, n’étant pas entièrement en possession de leurs moyens, une réduction de productivité est à craindre. Le salarié peut également ressentir un inconfort ou une douleur due à son environnement de travail. Enfin, il est également plus sensible qu’un autre de développer des troubles musculosquelettiques.

Bien sûr, avec le temps, et sans solution adaptée, les TMS deviennent chroniques et, plus le temps passe, plus il est plus difficile d’y remédier.
 

Les différentes tâches potentiellement dangereuses sur le plan ergonomique

Pour éviter le développement de pathologies graves et maladies chroniques liées à l’ergonomie de l’environnement de travail, les entreprises doivent identifier puis éliminer des situations dangereuses :
 

Les tâches de bureau

Lorsqu’un employé est installé à son bureau, il doit pouvoir bénéficier d’un équipement ergonomique adapté. Toute forme d’inconfort peut être causée par un mauvais alignement de la colonne vertébrale ou une posture créant une pression sur les différentes articulations.

Un éclairage inadéquat, une température trop élevée, de l’humidité ou des outils mal disposés peuvent également créer un environnement potentiellement dangereux pour la santé des employés.

D’autres paramètres tel un écran d’ordinateur mal positionné, des accessoires disposés de manière anarchique ou encore un siège mal adapté peuvent également entraîner des troubles musculosquelettiques.

Enfin, une position sédentaire, qu’elle soit assise ou debout, peut également jouer un rôle important dans les troubles liés aux muscles et aux articulations.
 

Les tâches debout

Certains postes exigent que l’employé soit debout la majeure partie du temps de travail. Cette position peut présenter de nombreux risques ergonomiques. En effet, même si la position debout est celle qui est a priori la plus naturelle pour l’homme, des problèmes musculosquelettiques peuvent survenir. Une fatigue musculaire ou des problèmes posturaux peuvent rapidement créer des douleurs dans le bas du dos.

Dans un autre domaine, celui du travail à la chaîne, les travailleurs sont également exposés à des risques ergonomiques. En effet, en plus d’être en permanence debout, ils doivent effectuer les mêmes gestes à répétition tout au long de leur journée de travail.
 

Les tâches de manutention manuelle

Autre secteur qui peut poser problème sur le plan ergonomique : la manutention manuelle. En effet, les individus travaillant dans ce domaine effectuent des tâches manuelles. Que ce soit soulever, pousser, ou encore tirer les charges, leur corps est soumis à longueur de journée à de fortes tensions. Ce domaine contraint également le travailleur à rester debout pendant de longues périodes. Enfin, les mouvements répétitifs ne sont pas rares et s’ajoutent à la liste des risques pouvant causer des douleurs dans le bas du dos ainsi que des problèmes musculosquelettiques.
 

Le secteur du transport

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le secteur du transport est également touché par les risques ergonomiques pouvant impacter le conducteur. En effet, même si l’employé n’est pas assis derrière un bureau, des périodes prolongées en position statique peuvent entraîner un inconfort et des douleurs.

En conduisant, le salarié est exposé à des vibrations de faible intensité qui peuvent impacter, au bout de quelque temps, sur ses muscles. Certains conducteurs de machines agricoles ou de machines de chantier par exemple sont également exposés à des routes cahoteuses. Enfin, la fatigue mentale engendrée par une forte concentration due à la conduite est aussi un paramètre à risque à prendre en compte.
 

Les opérateurs sur machine

Les salariés opérant sur des machines sont soumis, eux aussi, aux risques ergonomiques. En effet, leur position statique debout ou assise ne leur offre pas un cadre ergonomique adapté. En outre, les machines-outils utilisées peuvent également causer des risques de blessures qui, même si elles ne sont pas immédiatement visibles, d’installent insidieusement pour causer de nombreux dégâts avec l’âge.

 

Ergofrance, spécialiste de l’ergonomie et la santé au travail, vous propose une gamme de produits et équipements adaptés aux postes de vos collaborateurs. Et si vous en profitiez pour faire le point sur les améliorations à porter pour leur bien-être et leur santé ? Contactez Ergofrance au 03 88 20 39 39 ou par mail via notre formulaire de contact.

Nos conseils

Partez à la découverte du blog Ergofrance

ERGOFRANCE EST
À VOTRE ÉCOUTE

Avez-vous des questions ?
Avez-vous besoin d’informations ?
Contactez-nous !

Ergofrance, spécialiste de l’ergonomie et de la santé au travail, est à votre écoute pour répondre à vos questions sur des éléments liés à l’ergonomie de vos postes de travail, le bien-être de vos collaborateurs et pour apporter des solutions innovantes et durables pour maximiser votre productivité.
carrés3

En quoi pouvons-nous vous aider ?