Travail en position assise : à quelle intervalle faut-il se lever et bouger ?

Nos produits répondent à vos besoins

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
carrés

Si vous exercez un travail en position assise pendant au moins huit heures par jour vous vous exposez potentiellement à de graves problèmes de santé dus à la sédentarité. Que faut-il savoir ? Comment y remédier ?  Ergofrance vous informe.

 

Les dangers du travail en position assise prolongée

Votre chaise de travail, même si elle est ergonomique, peut nuire gravement à votre santé si vous l’occupez au minimum huit heures par jour et que vous communiquez uniquement par mail au lieu de vous déplacer. Les risques sont augmentés si vous ne pratiquez pas d’activité sportive en parallèle.

La sédentarité tue autant que le tabac et expose davantage aux maladies cardiovasculaires, à l’obésité, au diabète, à l’anxiété et même à certains cancers.

 

Comment éviter les conséquences de la sédentarité au travail ?

 

Marcher au moins cinq minutes toutes les heures

L’être humain n’est pas fait pour rester assis quotidiennement huit heures par jour, voire davantage. Il convient donc de marcher cinq minutes par heure de travail. On considère qu’un salarié, en moyenne, travaille huit heures par jour. Or, s’il marche cinq minutes par heure, il terminera sa journée de travail en ayant fait 40 minutes de marche ! Ce n’est pas négligeable ! Pour cela, il existe quelques astuces simples : placez sa poubelle à l’autre bout de la pièce… idem pour des dossiers ou des documents à consulter régulièrement !

Opter pour les toilettes les plus éloignées

Plusieurs fois par jour, l’organisme doit satisfaire des besoins naturels. Lorsque l’on travaille en position assise prolongée, cet aspect naturel peut être mis à profit, au bénéfice de notre santé. Aussi, lorsque vous devez vous rendre aux toilettes, optez pour celles que se situent à l’étage inférieur ou supérieur qui vous obligent à un déplacement conséquent. Il en va de même pour la fontaine à eau ou la machine à café. Empruntez autant que possible les escaliers plutôt que les ascenseurs…

Favoriser la station debout dans les transports

Il est naturel de se sentir fatigué après une journée de travail. Par conséquent, l’envie de se précipiter sur un siège libre dans les transports en commun est très tentante. Cependant, il est préférable de rester debout, puisque votre corps est resté en position assise pendant plusieurs heures… Le réflexe de rester debout dans les transports en commun, s’il est possible, peut devenir un automatisme permettant de pallier la sédentarité au travail.

Descendre une ou plusieurs stations avant la vôtre

Il s’agit d’un autre moyen d’être plus actif qui, pratiqué régulièrement, apporte un bienfait indéniable à l’organisme sans même s’en apercevoir, une fois que l’habitude est installée.

 

Cet effort est payant s’il est régulier. N’hésitez donc pas à modifier votre trajet quotidien habituel : descendez un arrêt ou une station avant la vôtre pour effectuer le restant du trajet à pied. De la même manière : garez votre véhicule plus loin, rendez-vous au bureau à pied ou à vélo… Bien évidemment, ce trajet devra être parcouru en marchant d’un bon pas pour entretenir votre forme. Votre rythme cardiaque doit s’accélérer pour que cette activité physique soit bénéfique.

Nos conseils

Partez à la découverte du blog Ergofrance

ERGOFRANCE EST
À VOTRE ÉCOUTE

Avez-vous des questions ?
Avez-vous besoin d’informations ?
Contactez-nous !

Ergofrance, spécialiste de l’ergonomie et de la santé au travail, est à votre écoute pour répondre à vos questions sur des éléments liés à l’ergonomie de vos postes de travail, le bien-être de vos collaborateurs et pour apporter des solutions innovantes et durables pour maximiser votre productivité.
carrés3

En quoi pouvons-nous vous aider ?