Quels repères faut-il prendre en compte pour ajuster la hauteur d’une table de travail ?

Nos produits répondent à vos besoins

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
carrés
Hauteur optimale travail de prévision

Au travail, les individus effectuent des gestes naturels comme celui de pencher la tête, incliner le dos, lever les bras… Au niveau du cou et des épaules, les tensions augmentent, accroissant le risque de développer des troubles musculosquelettiques (TMS).

Une table ou un bureau de travail trop bas exacerbe certains maux et accentue les risques. L’optimisation de la hauteur d’une table de travail équivaut ainsi à prévenir les risques musculosquelettiques. Quels repères faut-il prendre en compte pour ajuster la hauteur d’une table de travail ? Nous faisons le point.

Les repères de hauteur d’une table de travail

La hauteur à laquelle les entreprises se fient lorsqu’elles achètent des tables de travail pour leurs employés est généralement de 30 pouces. Cette hauteur n’est pas nécessairement optimale dans le cadre de la prévention des TMS. En effet, il convient de s’intéresser à trois repères afin de déterminer la hauteur optimale du bureau de travail ou de la table :

  • Les tâches effectuées par les employés
  • La taille des individus
  • L’espace nécessaire entre la table de travail et les mains des employés

Les tâches effectuées par les employés

Le premier repère auquel s’intéresser pour déterminer la hauteur d’une table de travail ou d’un bureau de travail, concerne la hauteur des mains des individus. Il faudra s’intéresser au niveau de précision de la tâche en question : les mains ont-elles besoin d’être à proximité des yeux ? Les mains peuvent-elles être à un niveau plus bas, permettant de relâcher la tension au niveau des épaules ? Quelle doit être la hauteur des coudes ?

Si les tâches à exécuter requièrent un certain niveau de précision, la zone de travail se situera au-dessus de la taille des individus. Si les tâches à effectuer nécessitent des efforts, la zone concernée, pour le travail, se situe au niveau des hanches.

La hauteur optimale d’une table nécessaire pour un travail de précision se situe à quelques centimètres au-dessus du niveau des coudes, jusqu’au niveau des aisselles. Prenons le cas d’un horloger : le niveau de précision étant élevé, il est important que le professionnel puisse voir les éléments sur lesquels il travaille avec grande précision. La hauteur idéale de la table de travail consiste alors à diminuer la distance entre les objets sur lesquels l’individu travaille et ses yeux. Pour éviter toute forme de contrainte au niveau du cou et du dos, il s’agit de rapprocher l’objet des yeux afin que le corps reste droit. Si nécessaire, il convient de prévoir un support supplémentaire pour les bras, afin de relâcher la tension au niveau des épaules.

Lorsque les tâches à effectuer nécessitent des efforts, la hauteur de la table doit se situer au niveau des hanches, idéalement entre la taille et le milieu des cuisses. L’effort est alors centré au niveau du tronc et ce sont les jambes qui contribuent à le déployer. Si la hauteur de la table de travail est trop importante, l’effort s’effectuera au niveau des bras. Si la hauteur est trop basse, l’individu aura tendance à fléchir le tronc vers l’avant.

Pour les tâches ne requérant ni effort ni précision, la hauteur optimale de la table de travail se situe au niveau des coudes. Les tâches à effectuer peuvent ainsi se faire en toute liberté, les gestes pouvant être amples et rapides.

La taille des individus

Il n’existe pas réellement de taille « normale » pour un individu. Dans une entreprise, il est donc tout à fait normal que certaines personnes soient petites alors que d’autres sont très grandes, de même que la leur corpulence peut varier du tout au tout. La taille des individus, dans la hauteur optimale d’une table de travail ou d’un bureau de travail, est très importante. Il convient de s’intéresser notamment à la hauteur des mains par rapport au sol. Bien évidemment, plus un individu est grand, plus la distance entre ses mains et le sol est importante. Ainsi, plus une personne est grande, plus la hauteur de la table de travail devra être importante pour son confort et son bien-être.

L’espace nécessaire entre la table de travail et les mains des employés

Si la hauteur d’une table de travail est importante, il convient de s’intéresser à l’espace nécessaire entre la table et les mains des individus, c’est-à-dire le dégagement. Pour ce faire, il faut s’intéresser aux objets présents sur la table ainsi que les outils dont l’individu a besoin pour travailler. La hauteur de la table devra ainsi tenir compte de la dimension des outils afin qu’ils puissent être faciles d’accès. Si l’espace entre la table et l’individu doit être important, la hauteur de la table devra être basse, afin que les mains puissent rester dans une zone optimale de travail.

Nos conseils

Partez à la découverte du blog Ergofrance

ERGOFRANCE EST
À VOTRE ÉCOUTE

Avez-vous des questions ?
Avez-vous besoin d’informations ?
Contactez-nous !

Ergofrance, spécialiste de l’ergonomie et de la santé au travail, est à votre écoute pour répondre à vos questions sur des éléments liés à l’ergonomie de vos postes de travail, le bien-être de vos collaborateurs et pour apporter des solutions innovantes et durables pour maximiser votre productivité.
carrés3

En quoi pouvons-nous vous aider ?